BioShock Infinite

BioShock Infinite 1.0

Un excellent FPS dans les nuages...

Bioshock Infinite est la suite de Bioshock, le fameux FPS qui alliait horreur et univers sous-marin dans un jeu d'excellente facture ! Lire la description complète

Les plus

  • Histoire et univers splendides
  • Excellents graphismes et effets sonores
  • Grande variété d'armes
  • Contexte original

Les moins

  • Pas de mode multijoueurs
  • Nécessite OS X 10.8.3+

Excellent
9

Bioshock Infinite est la suite de Bioshock, le fameux FPS qui alliait horreur et univers sous-marin dans un jeu d'excellente facture !

Une ville dans les nuages

Bioshock Infinite se déroule en 1912 et propose un arsenal d'armes impressionnant, ainsi que des pouvoirs spéciaux, appelés "Vigors". Elizabeth vous accompagne dans vos pérégrinations au sein de la ville de Columbia et vous prête main-forte dans les combats. La ville est gouvernée par un gourou autoproclamé du nom de Comstock, qui se trouve à la tête d'une société gangrénée par le racisme, les luttes interclasses et le fanatisme religieux. On s'en doute, Bioshock Infinite se destine surtout aux adultes.

Dans le jeu, vous incarnez Booker DeWitt, un vétéran à de la calavalerie US transformé en homme de main. Son but est de délivrer Elizabeth, une mystérieuse jeune fille emprisonnée dans la ville de Columbia depuis son enfance. Au cours de votre évasion, vous devrez utiliser toutes les armes qui vous tombent sous la main pour combattre les zeppelins qui vous guettent depuis les nuages, le long des gratte-ciels vertigineux ou dans les rues de Columbia.

Une histoire et un décor splendides, mais pas de mode multijoueurs

Bioshock Infinite est un jeu captivant, et il est bien dommage qu'il ne possède pas de mode multijoueurs. Malgré tout, la campagne en solo est excellente et compense en partie ce manquement. Les combats sont très bons, et offrent des armes amusantes et intéressantes, cependant le choix des ennemis est limité. L'atout majeur de Bioshock Infinite réside toutefois dans son scénario et dans ses graphismes. Les personnages sont très bien rendus, et les effets sonores et les jeux d'acteurs sont très réussis !

Excellente performance sur Mac

Les sauvegardes se font via des points précis, et il est impossible de sauvegarder n'importe quand, de même qu'il n'existe pas de sauvegarde automatique. Le jeu compte trois niveaux de difficulté : si vous réussissez les trois, vous débloquez un nouveau mode "ultra-hardcore 1999", qui vous donnera du fil à retordre ! Les performances sur Mac sont excellentes (certainement par rapport à celles sur PC) et le jeu tourne sur de nombreuses configurations différentes. Vous devez toutefois disposer de OS X 10.8 Moutain Lion ou supérieur pour jouer. Attention : Bioshock Infinite ne peut être téléchargé via Steam.

A tester d'urgence, scénario superbe !

Bioshock Infinite n'est certes pas parfait, mais le jeu offre une immersion exceptionnelle dans une histoire splendide, comme seuls les jeux vidéo peuvent en fournir. Au regard de la finesse de Bioshock à bien des égards, le choix d'un FPS semble toutefois discutable. Bioshock Infinite est puissant, à couper le souffle et vous fera réfléchir longtemps après que vous ayez terminé le jeu...